Nadine et Thierry PAPEREUX se sont prêtés au jeu du portrait décalé, sous la direction artistique du photographe Loïc Casanova. Toute la puissance de l’artisan chocolatier s’exprime, tel un ancien chef incas réincarné, sous la bienveillance de sa fidèle complice.