Montpellier et l’église Saint Roch constitue une étape sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. D’ailleurs, 300 clous installés sur le sol de la ville indique le passage exacte de la route.

Aussi, dès leur installation dans leur boutique au pied de l’église, Thierry PAPEREUX crée son tout premier chocolat du même nom tel un acte fondateur : une ganache orange sanguine et gingembre confit enrobée d’un chocolat de Madagascar légèrement acidulé avec des notes de framboise.

Parée d’une coquille Saint Jacques dorée, le chocolat rend ainsi hommage aux pèlerins faisant halte et repos sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle.